4 bonnes questions à se poser sur son parc téléphonique mobile

  1. 5 smartphones tenus à la main

Pour les entreprises, les offres de téléphonie mobile disponibles sont issues de plusieurs types de prestataires :

– Les opérateurs dits « nationaux », c’est-à-dire qui disposent de leur propre réseau de télécommunications : Orange, SFR et Bouygues Telecom.

– Des distributeurs de ces mêmes offres, généralement des revendeurs agréés qui revendent les forfaits sous les marques des opérateurs nationaux. Ils servent simplement d’intermédiaire et ne disposent pas de marge de manœuvre pour proposer des tarifs plus attractifs.

– Les revendeurs de lignes indépendants, qui achètent « en gros » et vendent leurs propres offres de forfaits et services associés.

C’est généralement dans cette dernière catégorie que l’on retrouve les prestataires en télécom les plus intéressants pour les entreprises, et notamment pour les TPE et PME, pour lesquels les grands opérateurs ne peuvent assurer une forte proximité client.

Mais au-delà de cet aspect, la flotte mobile d’une entreprise nécessite de se poser quelques questions pour l’optimiser, et choisir les offres pertinentes et adaptées à votre situation professionnelle.

Analysez-vous régulièrement votre parc mobile ?

Si vous disposez déjà d’une flotte de téléphones mobiles, à quand remonte la dernière fois où vous avez regardé les consommations réelles et les usages de vos collaborateurs ?

L’utilisation des smartphones est différente selon vos salariés. Pour optimiser votre facture télécom, il convient de se pencher sur l’utilisation qui en est faite afin d’en rationaliser les usages.

Comment évolue globalement votre entreprise ?

En fonction de l’analyse précédemment réalisée, projetez-vous dans l’évolution de votre société.

Comme pour l’achat de n’importe quel autre service, il est en effet important de valider si vos contrats actuels (services, communication, terminaux) sont en adéquation avec la façon dont votre entreprise évolue et utilise les télécommunications mobiles.

Votre flotte mobile est-elle adaptée aux usages que vous en faites ?

Nombre de lignes, durée des forfaits, accès à internet…. Selon l’utilisation quotidienne, les abonnements mobiles dont vous avez besoin seront différents. Veillez donc à bien les spécifier pour choisir la meilleure offre disponible sur le marché.

N’hésitez pas également à évaluer la pertinence des forfaits dits « partagés » (un forfait commun pour plusieurs lignes) ou « ajustables » (qui s’adaptent automatiquement au forfait le plus adapté mois par mois), qui peuvent présenter des avantages non négligeables.

Quel lien avec votre prestataire télécom ?

Votre opérateur de téléphonie mobile fait un peu parti du paysage, au même titre que votre prestataire pour l’électricité.

Mais le secteur de la téléphonie est extrêmement mouvant : entre les innovations technologiques matérielles, les évolutions du réseau (3G, 4G, 5G, …), les risques de sécurité liés aux téléphones mobiles … les sujets de contact sont multiples.

Au-delà de la gestion de votre parc mobile, il existe donc de nombreuses raisons pour lesquelles votre opérateur va chercher à rester en contact : conseils, bonnes pratiques, évolution des offres, … N’hésitez pas à le consulter, à visiter son site internet ou à demander un rendez-vous pour vous accompagner dans l’évolution de vos besoins.