Définitions réseaux mobiles

Définition 2G

2G  désigne la 2e génération de réseaux mobiles. Le réseau 2G correspond à la norme réseau GSM (Global System for Mobile Communication). Grâce au réseau 2G, il est possible de transmettre de  la voix ainsi que des données numériques de faible volume, par exemple des messages textes (SMS, pour Short Message Service) ou des messages multimédias (MMS, pour MultiMedia Message Service).

Définition 2,5G

2,5G  désigne la technologie  GPRS (Général Packet Radio Service).  C’est une technologie à mi-chemin entre la 2G (GSM) et la 3G (UMTS). Le transfert de données s’effectue en mode paquet ce qui permet à l’utilisateur d’être facturé au volume échangé plutôt qu’à la durée de connexion.

Définition 2,75G

Voir Edge.

Définition 2G+

2G+  ou  2.75G  désigne la norme EDGE (Enhanced Data Rates for Global Evolution ) Il s’agit  d’une évolution du réseau GSM permettant des débits de connexion plus élevées. Les taux de transfert plus élevés autorisent un plus grand confort d’utilisation des terminaux mobiles. Les téléchargements et envois de données (sonneries, jeux, MMS, e-mails, messagerie instantanée), ainsi que l’accès aux contenus WAP/WEB sont plus rapides.  Il ne permet que la circulation de données. Il est possible d’accéder à des contenus comme la vidéo ou la télévision en direct.

Définition 3G

3G signifie 3e Génération de réseau et mobile. Le réseau 3G correspond à la norme réseau UMTS (Universal Mobile Télécommunication System). La 3G permet d’atteindre des débits supérieurs à la 2G et d’avoir des usages multimédias tels que la visiophonie, la télévision en direct et l’accès à Internet sur votre mobile.

Définition 3,5G

Voir HSDPA.

Définition 3G+

3G +  désigne les réseaux mobiles utilisant la norme HSDPA (High Speed Downlink Package Access) Il s’agit d’une évolution de la technologie UMTS. Cette norme permet de se connecter en Haut débit mobile.

Définition 4G

La 4G est la 4e génération des standards pour la téléphonie mobile.

Succédant à la 2G et à la 3G, elle permet le « très haut débit mobile », c’est à dire des transmissions de données à des débits théoriques supérieurs à 100 Mbits/s, voire 1 Gbits/s.

Une des particularités de la 4G est d’avoir un « cœur de réseau » basé sur IP et de ne plus offrir de mode commuté (établissement d’un circuit pour transmettre un appel « voix »), ce qui signifie que les communications téléphoniques utilisent la voix sur IP (en mode paquet).

Définition 4G+

La 4G+, ou « LTE Advanced », est une norme de réseau de téléphonie mobile de 4e génération. C’est une évolution de la norme LTE qui sera capable de fournir des débits pics descendants (téléchargements) supérieurs à 1Gbits/s à l’arrêt, et à plus de 100 mbits/s pour un terminal en mouvement.

Définition 5G

La 5G est la 5e génération de standards pour la téléphonie mobile, faisant suite à la 4G+.

La technologie 5G est une « technologie-clé » qui pourrait permettre, à l’horizon 2020, des débits de télécommunication mobile de plusieurs Gbits/seconde, soit jusqu’à 1 000 fois plus rapides que les réseaux mobiles en 2010, et jusqu’à 100 fois plus rapide que la 4G.

Définition EDGE

Enhanced Data rates for GSM Evolution.

Evolution du GSM permettant des débits de l’ordre de 100 kbp/s.

Définition GSM

Global System for Mobile communications.

Norme européenne de téléphonie cellulaire numérique adoptée par 60 pays dans le monde. Le GSM utilise une fréquence de 900 Mhz, 1800 ou 1900 Mhz mais il existe des versions dérivées du GSM (E-GSM) atteignant des fréquences de 880-915 et 925-960 Mhz. Permet le transfert de voix ou de données numériques de faible volume (débit de 9,6 Kb/s). Voir aussi 2G.

Définition HSPDA

High Speed Downlink Package Access (ou 3,5 G). Evolution du système mobile 3G permettant des liens descendants (du réseau vers le terminal) en mode paquets et à haut débit.